Des trésors à porter, à l'Institut du Monde Arabe...

L'Institut du Monde Arabe, un haut lieu culturel situé au cœur du Paris historique, dans le 5ᵉ arrondissement pour la découverte d'une très jolie exposition qui se nomme "Des trésors à porter". Cette exposition nous fait découvrir l'univers intimiste de la femme à travers leurs parures. Les bijoux du Maghreb de ces femmes sont souvent en or ou en argent... Il y a une réelle variété de bijoux, ornements de tête, temporaux, boucles d’oreille, colliers, fibules, bracelets et anneaux de chevilles, de quoi être émerveiller par ces parures féminines du Maroc, d’Algérie, et de Tunisie. 

Le parcours commence par les bijoux portés par les femmes au Maroc... Ces bijoux souvent en argent sont appeler des "bijoux berbères", ces bijoux sont porté par les habitants des régions montagneuses. La plupart de ces bijoux sont assez massifs. 

Ensuite, le parcours continue avec les bijoux d'Algérie provenant notamment de la région des Aurès, de l’Atlas Saharien ou de la Kabylie, s’achève sur la production de la Tunisie. Les bijoux portés par les femmes d'Algérie se définissent par l'utilisation de couleurs comme le bleue, le jaune ou le vert qui sont souvent délimité par des formes géométriques, un exemple parfait est la fibule ibzimen, un des plus beaux exemplaires de la parure kabyle, a pour fonction le maintien du vêtement. Cette exposition est un vrai plaisir pour les yeux, et pour en apprendre plus sur le Maghreb. 
























Partagez:

CONVERSATION