Voltage Festival 2018

Voltage festival a réunis pas moins de 6000 personnes ce samedi 18 et dimanche 19 août. C'était le festival underground de l'année. Voltage Festival rejoint les festivals internationaux grâce à son succès. Ce festival a réunis de nombreux talents techno, house sur scène. Les fans ont pu découvrir 53 artistes internationaux et nationaux. Ce samedi, Kozzmozz, Ohm et Kollektiv. Sur le plan musical, le duo SHDW & Obscure Shape a été le point culminant de la scène Kozzmozz, quand ils ont joué leur très bon morceau "Himmel Und Erde", tous les festivaliers ont adorés. Le dj de la techno, Rrose, a su mettre la foule à l'affût de la scène Kollektiv. SP-X, de la forme et de la fonction, était la révélation belge sur la scène Kollektiv. Chris Liebing, le moteur de CLR et de Spinclub Recordings, a terminé l'étape Kozzmozz dans le style 100 % Voltage. Ce dimanche 19 août, c'était Rimbu, Future Acid et Søndag ont assumé le rôle d'hôte de scène. Certains ensembles B2B exclusifs ont été programmés sur la scène Rimbu. L'ancienne centrale électrique a complètement explosé lors de leurs passages. Chaque artistes on étaient remarquable et les visiteurs de Voltage ont énormément apprécié.

Voltage Festival est certainement l'un des meilleurs festivals  ! Il y avait également une toute nouvelle scène en plein air, baptisée Rotor et de nombreuses animations tout au long du weekend. La localisation est incroyable car il s'agit d'un site industriel, plus précisément une ancienne centrale électrique. Après deux jours incroyable, Voltage Festival s'est terminé sous une pluie d'applaudissement. L’année prochaine, Voltage Festival fêtera ses 5 ans. Nous avons hâte de voir ce que l'organisation a en réserve à cette occasion. Steven Van Belle, fondateur du Voltage Festival : "Ce qui était un rêve il y a quatre ans est devenu réalité ce week-end. La quatrième édition du Voltage Festival a été un grand succès.
                                                                               


                                                                               



















































































Partagez:

CONVERSATION